• Chandeleur Bonheur ...

     

    Chandeleur Bonheur ...

    André Dargelas (1828-1906)

     

    Un fiancé ? Peut-être !

    Une gourmandise ? Assurément !

    Et du Bonheur ? ! Pourquoi pas !

     

    D'une manière générale, faire sauter les crêpes à la Chandeleur est censé assurer

    un constant bonheur tout au long de l'année.

     

    Plus spécifiquement, les jeunes filles qui souhaitent se marier doivent faire sauter la crêpe six fois de suite

    sans la faire tomber.

     

    Une prouesse difficile à réaliser, mais qui leur garantira, d'après la légende,

    de rencontrer le fiancé idéal dans l'année ...

     

    Et Grand-mère jurait que la main habile d’une jeune femme qui fait sauter d’un seul coup une crêpe

    et une pièce de monnaie et les rattrape au vol avec la poêle est le présage d’une naissance prochaine

    et de la fortune à venir …

     

     

    Chandeleur Bonheur ...

    Alfred Desplanques (1853-1930)

    Les crêpes - Peinture à l'huile - 1928

     

     

     

    « Région Centre, le coiffeur SolognotFévrier »