• Douceur d'antan et d'aujourd'hui

     

     Douceur d'antan,

    Délice d'aujourd'hui.

     

     

    Douceur d'antan et d'aujourd'hui

     Le millefeuille de Martin Diez

     

    Contrairement à ce que raconte la légende,

     le millefeuille

     n'était pas le gâteau préféré de Napoléon Bonaparte.

     

     

    Pour la simple et bonne raison qu'il n'existait pas encore

    même si François Pierre de la Varenne le décrit dans son

    - cuisinier françois - en 1651 !

     

     Douceur d'antan et d'aujourd'hui

     Le millefeuille d'Arnaud Delmontel

     

    Fait d'une superposition de couches feuilletées, d'où son nom,

    les pâtissiers professionnels considèrent qu' il a été inventé en 1867

    par Adolphe Seugnot, célèbre pâtissier, établi 28 rue du Bac à Paris.

     

    A l'époque, il était uniquement fourré de crème pâtissière à la vanille

    aromatisée au rhum, revêtu d'un fin glaçage.

     

    Douceur d'antan et d'aujourd'hui

     Le millefeuille de Jacques Genin

     

    Au fil du temps, la crème s'allégea.

    De nos jours, elle est souvent constituée d'un tiers de crème fouettée,

    l'ensemble revêtu d'une pellicule de sucre glace.

     

     

    Douceur d'antan et d'aujourd'hui

     

     

    " Trois cakes par jour,

    des monceaux de croissants chauds

    et des mille-feuilles. "

     

    Blaise Cendrars

    ( Le lotissement du ciel - 1949 ,  p32 )

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :