• L'abbé Martin

     

    Nous connaissons tous l'expression :

    " Il y a plus d'un âne à la foire qui s'appelle Martin"

    qui se dit lorsque plusieurs personnes portent le même nom.

     

    Mais savez-vous ce que veut dire :

    " Pour un point, Martin perdit son âne  ?"

    qui se dit lorsque quelqu'un perd quelque chose d'important

    pour une raison idiote, par négligence ou manque de précaution.

     

     

    L'abbé Martin

    L' Asinello peloso de Daria

     

    L'origine de cette expression serait une mésaventure arrivée à l'abbé Martino,

    d'Asello en Italie

    qui avait fait écrire sur le portail d'entrée de son abbaye :

    Porta patens esto. nulli claudaris honesto.

    Par mégarde, le graveur avait mis un point après le mot nulli.

    ce qui donnait au vers un sens tout contraire.

      

    En effet, Porta patens esto nulli signifie en français

    " Porte ne soit ouverte à personne.

    Sois fermée à l'honnête homme".

    Alors que, si l'on place le point correctement après esto,

    la phrase signifie :

    " que la porte reste ouverte

    ne la ferme à nul honnête homme "

     

    Le pape, passant par là et lisant la version au point mal placé,

    fut indigné de cette incivilité, et priva l'abbé Martin de son abbaye.

    Son successeur fit modifier la ponctuation du vers, auquel il ajouta le suivant :

     

    Pro solo pucto caruit Martinus Asello

    " Pour un seul point, Martin perdit Asello. "

     

    Mais comme le mot Asello est très proche du latin Asellus

    qui signifie petit âne en français

    ainsi serait né le proverbe :

    " Pour un point Martin perdit son âne "

    au lieu de son abbaye.

     

     

    L'abbé Martin

     Les Bernardines de Dijon

     

    En 1623, les cisterciennes de l'abbaye de Notre-Dame de Tart en Bourgogne,

    première maison féminine de l'ordre de Cîteaux, s'installent à Dijon.

    La construction de leur monastère s'achèvera en 1767.

     

     

     

     

    « La ruse de François RabelaisLa rivière de notre enfance »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :