• La Photo de vacances

     

    La Photo de vacances

     

     

    La photo de vacances quand on se l’imagine,

    On y voit une plage ou bien une piscine

    Et sous un parasol des corps qui se reposent

    Profitant de l’instant pour fuir la sinistrose.

     

    Une terrasse de café où l’on prend un demi

    Les palmiers, le soleil on est dans le midi.

    La barbe les lunettes et puis dans le lointain

    La plage où tout à l’heure on ira prendre un bain.

     

    On peut aussi parfois, au milieu des montagnes,

    Ou au bord d’un ruisseau glissant dans la campagne,

    Y voir quelques amis profitant des ombrages,

    Une brise caressante glissant sur leur visage.

     

    La Photo de vacances

     

    Mais on n’y voit jamais avouez c’est dommage

    Une mer déchainée ou un violent orage,

    Et pourquoi pas les deux qui frappent en même temps

    Sous les yeux éplorés de tous les estivants.

     

    Imaginez un peu des gens dans leur ciré

    Marchant péniblement parapluie retourné,

    Le long du petit quai qui entoure le port

    Jouant avec les vagues tels des toréadors.

     

    Les passants sont bien rares la plage abandonnée,

    Pas une voile au loin le vent les a chassées,

    Et des vagues brutales frappent avec mépris

    Les rochers que jadis elles avaient tant chéris.

     

    Devant le restaurant il n’y a point de table,

    On va à l’intérieur c’est bien plus agréable

    Ici pas de demi il fait beaucoup trop froid

    Et pour se réchauffer on boit du chocolat.


     

    Cette photo pourtant aurait quelques avantages

    Après les mois d’été préparer l’hivernage

    Quand au fond du grenier sont rangées les valises

    Assis dans son fauteuil quand soufflera la bise

    Devant sa cheminée on la contemplera

    Et se dire qu’au fond on est si bien chez soi.

     

    G.  C.

     

    La Photo de vacances

     


     
    « Carte postale en poésieSur l'Arc Vert »