•  

    La Porte

     

    Entrée ou sortie ? Bienvenue ou au revoir ?
    Ouverte le jour mais fermée le soir
    Au seuil ou sur le pas, l’œil pour décider…
    Le sort est scellé d’un tour de poignée

    Très souvent toutes se ressemblent
    Celles qui séparent comme celles qui rassemblent
    Battante ou dérobée, en métal ou bois dur
    Fermée sur le passé ouverte sur le futur

    Frappez et on vous ouvrira dit le Prêcheur
    Sonnez deux fois précisent-on au Facteur
    Ne pas déranger ! Demande le client de la 17
    Attention au chien ! Prévient la petite affichette

    Parfois l’oreille s’y colle pour percer le secret
    D’un chuchotement que l’on voulait discret
    Un petit mot glissé par le dessous
    Rappelle à l’absent un prochain rendez-vous

    Peu importe ce que la rumeur colporte
    Le vent de mon indifférence l’emporte
    Seuls l’amour et l’amitié m’apportent
    Le désir irrépressible de leur ouvrir ma porte.

     

    Elie Ayache

     

     La Porte

     

     


    3 commentaires