•  

     

    Finesse d'un parfum de juillet

     

     

     

    " Un tilleul qui embaume dans la fin du jour,

    c'est un ravissement qui s'imprime en nous de manière indélébile et,

    au creux de notre joie d'exister, trace un sillon de bonheur

    que la douceur d'un soir de juillet à elle seule ne saurait expliquer. "

    Muriel Barbery (Une gourmandise)

     

     

     

     

    Subtil parfum de juillet

     

    Majestueux tilleul de Sully planté en 1601

    Colline de Servoin

    Cormaranche en Bugey (Ain)

     

     

     


    3 commentaires